` Des députés autrichiens rejettent l'accord de libre-échange UE-Mercosur

Europe

Des députés autrichiens rejettent l'accord de libre-échange UE-Mercosur

Septembre 19, 2019
Par Daniel Dawson

Nouvelles Récentes

Les législateurs autrichiens ont exigé que le gouvernement rejette la accord de libre-échange historique entre l'Union européenne et le Mercosur, rapporte la BBC.

Des députés d'un certain nombre de partis différents de tous les horizons politiques ont refusé de passer le traité en commission, invoquant des préoccupations au sujet des politiques environnementales du Brésil et incendies récents dans les forêts tropicales amazoniennes.

Le Brésil est l'un des quatre membres du Mercosur (les autres sont l'Argentine, le Paraguay et l'Uruguay), qui ont tous ratifié l'accord. Si un seul des 27 pays membres de l'UE rejette l'accord, il ne pourra pas passer par le Parlement européen et sera effectivement mort.

La France, l'Irlande et le Luxembourg avaient précédemment menacé d'opposer leur veto à l'accord, qui a pris plus de 20 ans à négocier, en raison des préoccupations des agriculteurs européens ainsi que de l'environnement.

Cela vient comme une mauvaise nouvelle pour les producteurs et les consommateurs d'huile d'olive des deux côtés de l'Atlantique qui attendaient avec impatience la possibilité d'exporter et d'importer de l'huile d'olive en franchise d'un rivage à l'autre.

Publicité

Cependant, l'accord n'est pas encore mort. Les électeurs autrichiens se rendront aux urnes le 29 septembre et, selon les élections, un nouvel ensemble de législateurs pourrait encore insuffler une nouvelle vie à l'accord.





Articles liés