Les négociateurs de l'Union européenne sont parvenus à un accord sur de nouvelles règles visant à stimuler la production biologique et à accroître la confiance des consommateurs dans les produits alimentaires biologiques dans l'UE.

La pro­posed rules visent à améliorer la confiance des consommateurs en introduisant des contrôles plus stricts des chaînes d'approvisionnement, des modifications des règles et normes de conformité pour les importations et incluent de nouvelles mesures pour éviter la contamination par les pesticides.

Les nouvelles règles devraient également stimuler la production d'aliments biologiques dans l'UE en augmentant l'offre de semences et d'animaux biologiques, permettant aux exploitations mixtes de cultiver des aliments biologiques et non biologiques à condition que les deux soient maintenues séparées et une procédure de certification biologique plus facile pour les petits agriculteurs.

Dans un EP press release Martin Häusling, le rapporteur responsable du rapport du PE sur la proposition et négociateur en chef du PE, a déclaré que les nouvelles règles approuvées bénéficieront aux consommateurs et aux agriculteurs de toute l'UE.

«Après des mois de négociations avec 20, nous avons réussi à conclure un accord qui aidera le secteur biologique à se développer et à accroître la confiance des consommateurs dans les aliments biologiques. C'était une tâche laborieuse, mais je pense que de nouvelles règles apporteront des avantages aux consommateurs de l'UE et aux agriculteurs biologiques », a déclaré Häusling.

Le nouveau règlement remplace l'original, introduit dans 1991 et révisé par la suite dans 1998 et 2007. La proposition législative a été introduite pour la première fois par la Commission européenne en mars 2014, mais un accord n'a été conclu que récemment après plus de trois ans d'intenses négociations.

La Commission européenne, le Conseil européen et le Parlement européen (PE) ont provisoirement approuvé les nouvelles règles le 28 de juin. Le règlement proposé doit encore être officiellement approuvé par la commission de l'agriculture et du développement rural du PE et le Conseil des ministres de l'agriculture et entrera en vigueur à partir de juillet 2020 dans tous les États membres de l'UE.

Le marché des aliments biologiques dans l'UE n'a cessé de croître, mais selon une note d'information du PE, seulement six pour cent des terres agricoles de l'UE sont cultivées de manière biologique et les importations sont nécessaires pour répondre aux demandes du marché.

Le Danemark a la plus forte consommation de produits biologiques par habitant selon les chiffres 2013, suivi du Luxembourg, de l'Autriche, de la Suède et de l'Allemagne.

La valeur du marché des produits biologiques dans l'UE a été estimée à 22.2 milliards d'euros (25.4 milliards de dollars) en 2013. L'UE compte actuellement des agriculteurs biologiques 260,000, la majorité étant situés en Italie (46,000), en Espagne (30,000) et en Pologne (26,000).

Le logo biologique de l'UE était unveiled in 2010 symboliser les règles harmonisées appliquées dans les États membres de l'UE et rendre les produits biologiques facilement identifiables pour les consommateurs. Le logo est obligatoire pour tous les produits biologiques préemballés fabriqués dans l'UE.



Commentaires

Plus d'articles sur: , , ,