`Membres du conseil de l'olive rédiger un nouvel accord

Europe

Membres du conseil de l'olive rédiger un nouvel accord

Jun. 24, 2015
Par Isabel Putinja

Nouvelles Récentes

Les pays membres du Conseil oléicole international (COI) sont convenus d'un projet de texte pour remplacer l'actuel Accord de 2005. Le document servira de base aux négociations sur le nouvel accord qui doit être discuté en octobre 2015 lors d'une conférence des Nations Unies à Genève. Le nouvel accord devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2017 jusqu'à la fin de 2026.

Les discussions sur le projet de texte ont eu lieu juste avant la 24th session extraordinaire à Madrid la semaine dernière.

Le projet de texte introduit plusieurs modifications importantes à l'accord actuel, notamment:

- Plus de poids doit être accordé aux pays consommateurs via une formule proposée qui calcule la part des pays membres dans le budget de la COI en considérant la production, les exportations et les importations de manière égale.

- Un nouveau processus de prise de décision pour les sujets liés à la norme commerciale internationale du CIO qui comprend de nouvelles étapes visant à parvenir à un consensus intégrant une nouvelle procédure de vote.

Publicité

À la suite de discussions sur le nouvel accord, les 24 membres du CIOth la session extraordinaire du Conseil des membres s'est tenue du 16 au 19 juin. Plusieurs mesures pour adoption ont été discutées par les commissions spécialisées:

- Le comité économique a décidé de différer la publication des résultats de l'étude des coûts de production afin de vérifier les données, de demander la validation de la méthodologie de l'étude de la chaîne de valeur et de tenir la réunion de mai 2016 du comité consultatif du CIO sur l'huile d'olive. et Olives de table en Iran, qui comprendra un séminaire régional sur un sujet pertinent.

- Les membres du comité de promotion ont décidé de publier en juillet un nouvel appel à candidatures pour des actions de promotion à entreprendre entre le 1er octobre 2015 et le 31 mars 2016.

- Le comité technique a proposé de ne pas modifier la limite d'ester éthylique de 35 mg / kg pour la prochaine campagne agricole, de tenir une réunion cet automne pour organiser un séminaire du CIO en 2016 sur Xylella fastidiosa, et de proposer des recommandations aux organisateurs de concours de qualité.



Nouvelles connexes