La production d'olives de table continue d'augmenter

La production et la consommation mondiales d'olives de table ont fortement augmenté, selon les chiffres du Conseil oléicole international.

Janvier 30, 2018
Par Costas Vasilopoulos

Nouvelles Récentes

Une augmentation impressionnante de 211 pour cent de la production mondiale d'olives de table sur une période de cultures 30 est le chiffre le plus frappant dans les statistiques de marché publiées le mois dernier par le Conseil oléicole international (COI).

Ce pourcentage se traduit par une croissance du volume de plus de trois fois, passant de 950,000 1990 tonnes en 91/2,953,500 à environ 2017 18 XNUMX tonnes pendant la saison XNUMX/XNUMX. Les augmentations les plus spectaculaires ont été observées en Égypte, en Turquie, en Espagne, en Algérie, en Grèce, en Argentine, en Iran et au Maroc.

Le rendement estimé cette année représente une augmentation de 4 pour cent dans le monde par rapport à la saison précédente.

En revanche, l'Europe devrait s'attendre à une baisse de 11 pour cent de sa production totale d'olives de table en raison de la réduction de la récolte en Espagne, qui devrait atteindre 521,500 tonnes - 12 pour cent de moins que l'année dernière.

Les autres pays producteurs européens devraient toutefois compter sur une augmentation de la production, la Grèce et l'Italie recherchant respectivement des augmentations de 31 pour cent et 20 pour cent.

Publicité

© Olive Oil Times | Source de données: Conseil oléicole international


L'Égypte et la Turquie se dirigent vers une récolte record de tonnes 650,000 et 455,000, se traduisant respectivement par une augmentation de 30 pour cent et 14 pour cent.

Aux États-Unis, la production augmentera de 9 pour cent, tandis qu'au Mexique, une croissance similaire de 11 pour cent est prévue.

L'Argentine, Israël, la Jordanie, le Maroc et la Tunisie obtiendront également une production accrue d'olives de table par rapport à la campagne précédente, les autres pays producteurs restant constants ou subissant une réduction, comme la Syrie de 47% et le Pérou de 1%.

Dans le même temps, la consommation d'olives de table a augmenté de 186 pour cent sur la période 1990 - 2017, a indiqué le CIO.

Les pays à production accrue, sans surprise, affichent également une augmentation de la consommation: l'Égypte vise une consommation de 450,000 11,000 tonnes contre 1990 91 tonnes en 289,000/14,000, l'Algérie 355,000 110,000 tonnes contre 346,500 585,000 tonnes et la Turquie XNUMX XNUMX tonnes contre XNUMX XNUMX tonnes. Les États membres de l'Union européenne ont également vu leur consommation passer de XNUMX XNUMX tonnes à XNUMX XNUMX tonnes.

Les données du CIO ont également révélé que l'Union européenne, l'Égypte, la Turquie et les États-Unis représentent ensemble 57 pour cent de la consommation mondiale d'olives de table au cours des cinq dernières années.





Nouvelles connexes