` Des experts partagent les principales tendances de la vente au détail d'huile d'olive - Olive Oil Times

Des experts partagent les principales tendances en matière de vente d'huile d'olive

7 novembre 2012
Julie Butler

Nouvelles Récentes

Les experts du commerce ont partagé les points de vue des consommateurs sur divers marchés de l'huile d'olive lors de la conférence internationale sur l'huile d'olive de Terra Creta qui s'est tenue en Crète le mois dernier.

Des États-Unis au Brésil et en Europe, un message cohérent était que la qualité est cruciale, même là où les consommateurs ne l'ont pas encore réalisée.

Aperçu mondial: six tendances clés

Liz Tagami, présidente de Tagami International, a évoqué six grandes tendances, les deux premières aux États-Unis

Elle a dit que l'on augmentait l'indignation fraude à l'huile d'olive et la demande de vérité dans l'étiquetage. La seconde est la réaction de l'industrie américaine avec de nouveaux tests, tels que les DAG et les PPP, et les normes de qualité, comme le montre l'activité récente avec le projet Ordonnance de commercialisation aux États-Unis.

La traçabilité et l'économie sont deux grandes tendances marketing. La demande pour les premiers se traduit par une augmentation de plus de trois fois cette décennie du nombre de marchés de producteurs - où les consommateurs peuvent regarder les producteurs dans les yeux. Sur l'économie, Tagami a déclaré que les consommateurs privilégient les formats d'emballage plus grands. "Nous voyons beaucoup de bouteilles de 1 litre en promotion, et les huiles d'olive bag-in-box, par exemple, peuvent faire économiser 30%. »

Publicité

Et consommation d'huile d'olive aux États-Unis devrait plus que doubler d'ici 2020, "cela va être beaucoup plus lucratif que d'aller dans certains petits pays et de les intéresser du tout », a-t-elle déclaré. Mais la moitié de cette croissance sera tirée par les moins de trente ans aujourd'hui.

Liz Tagami

Ces »La génération Y est la première des deux super tendances et elle est défavorable aux grandes marques. "Nous avons trois ans pour trouver comment faire appel à eux. »

Ensuite, il y a l'explosion des marchés de l'huile d'olive en Asie. Le marché chinois a augmenté de 70 pour cent par an au cours de la dernière décennie, les importations en Inde s'accélèrent et le Japon - où les consommateurs sont extrêmement fidèles à la marque et plus susceptibles d'essayer l'huile d'olive pure que sur le pain - est déjà un important importateur mondial, Tagami m'a dit.

La durabilité vend

Praful Mehta, président du groupe américain Unity Brands, a souligné qu'il y a des milliers d'huiles d'olive vendues aux États-Unis, donc les producteurs doivent avoir un point de différenciation.

"Il ne s'agit pas d'avoir un monde huile d'olive de qualité, il s'agit de la façon dont vous le commercialisez et le vendez. "

Il a fait part de prévisions selon lesquelles en trois ans les revendications de produits les plus influentes aujourd'hui - »tout naturel', »local »et »biologique »- sera remplacé par »éthique', »durable »et »respectueux de la nature.'

Et, a-t-il déclaré, CESR - Corporate Environmental and Social Responsibility - est un phénomène de marché qui émerge rapidement.

Praful Mehta

Aux États-Unis, le goût est la principale raison pour laquelle les gens achètent, suivi des recommandations de la famille ou des amis, de l'impulsion, puis de la qualité. Faire des démos avec le bon produit est probablement le meilleur pari qu'une entreprise puisse faire, a-t-il déclaré.

États-Unis: opportunités sur le marché spécialisé et le cross merchandising

John Gibson, président de Minoan Imports, basé aux États-Unis, a parlé des défis, y compris la stigmatisation reliant les graisses à la mauvaise santé; confusion des consommateurs en raison de termes trompeurs tels que »pur', »supplémentaire' »lumière 'et »classique'; et la distorsion des prix des huiles frelatées.

Le marché est tellement compliqué parce que les produits contrefaits sont en concurrence à une fraction du coût, a-t-il déclaré. "Il ne suffit pas de mettre un produit de qualité sur l'étagère et de s'attendre à ce qu'il se vende uniquement au prix. »

Les producteurs devraient enquêter sur le marché des spécialités, comme les coffrets cadeaux pour les fêtes et le cross merchandising, a-t-il déclaré. La recherche montre que les gens sont plus susceptibles d'acheter des produits avec un lien de charité, par exemple.

Brésil: les consommateurs en quête de qualité

Selon Apostolos Kalfas, PDG de Tropical Brasil Import & Export, les consommateurs brésiliens - cinquième de la population et l'un de ses quatre principaux marchés de l'huile d'olive - sont généralement soucieux des coûts.

Mais à mesure qu'ils voyagent plus et gagnent en sophistication, leur conscience des bienfaits de l'huile d'olive pour la santé et de l'importance de la qualité augmente, a-t-il déclaré.

Les importations d'huile d'olive au Brésil ont augmenté de 20 pour cent pour atteindre 65,000 tonnes en 2011 et devraient atteindre 100,000 tonnes d'ici 2015. Le Portugal est le principal fournisseur, suivi de l'Espagne, de l'Italie et de la Grèce.

Apostolos Kalfas

Parlant dans son grec natal, Kalfas a souligné l'ampleur du pays - "nous avons des villes de la taille de la Grèce »- et ses défis, dont l'un est la falsification et, dans le passé, l'huile de soja, de palme et même de moteur s'est fait passer pour de l'huile d'olive.

Belgique: il faut apprendre aux consommateurs à utiliser l'huile d'olive

La Belgique a un taux de consommation d'huile d'olive de 1.7L par personne et une croissance des ventes de 6.5 pour cent en valeur par an. Environ 6.5 millions de litres ont été vendus - la grande majorité extra vierge - avec une valeur de vente de € 33 millions ($ 43m), pour l'année à ce jour.

Mais Dirk Thoelen, acheteur de SPAR / ALVO en Belgique, a déclaré qu'un gros effort était nécessaire pour montrer aux gens comment utiliser l'huile d'olive.

Il devrait y avoir plus de dégustation et d'éducation au point de vente, comme »cours de cuisine avec de l'huile d'olive dans la communauté et utilisations recommandées imprimées sur les étiquettes.

"Les Belges commencent à apprendre à cuisiner avec de l'huile d'olive, l'étape suivante consiste à l'utiliser sur des salades. »

"Mais le consommateur ne sait pas quelle huile d'olive acheter. »Ainsi, ils recherchent le prix le moins cher. Une huile sur cinq vendue est en promotion, a-t-il déclaré.

Les produits de marque privée (marque de magasin) représentent près de 71 pour cent des vente au détail d'huile d'olive en Belgique, marché par ailleurs dominé par Carapelli.

La prise de conscience de ses avantages pour la santé alimente la demande, mais c'est une erreur de penser que beaucoup de gens en savent beaucoup sur l'huile d'olive, Dit Thoelen.

"Les gens parlent d'acidité et polyphénols et peut-être que sur certains marchés, c'est familier, mais je ne sais pas ce qu'ils signifient, encore moins mes amis. »

Allemagne: opportunités de slow food

Joachim Schalinski, rédacteur en chef du journal de détail Lebensmittel Zeitung, a déclaré que les Allemands recherchaient également le prix le plus bas et avaient tendance à acheter des produits en promotion.

Il y a le volume élevé du marché, où le prix le plus bas est l'objectif, pas la qualité premium, mais la grande opportunité pour Producteurs grecs d'huile d'olive est à l'extrémité supérieure, où ils ont un bord inégalé.

Joachim Schalinski

Ils devraient souligner que, contrairement aux producteurs de masse, ils n'utilisent généralement pas d'engrais synthétiques et de pesticides, et qu'ils offrent à la fois des produits grecs de meilleure qualité et traditionnels.

Il y a un intérêt pour le "lentement », a-t-il dit.

Finlande: le colza domine mais l'huile d'olive fait son chemin

Avec une part de 75 pour cent, l'huile de colza domine le marché des huiles végétales en Finlande, où il y a eu une campagne promotionnelle de trois ans avec l'étiquette "L'huile de colza - trop beau pour être vrai? "

Mirja Tyynysniemi, directrice générale de Miraz Trading Oy de Findland, a déclaré que le rapport oméga ‑ 6: 3 de l'huile de colza était mis en avant dans le marketing et que les consommateurs finlandais supposaient que c'était le meilleur choix. Elle leur dit que l'huile d'olive existe depuis bien plus longtemps et qu'elle a fait ses preuves sur les humains.

Cependant, l'intérêt pour l'huile d'olive augmente en Finlande, à mesure que les gens voyagent davantage et avec la popularité des émissions de cuisine et des magazines, et de la cuisine raffinée le week-end. Les produits d'origine certifiée, biologique ou locale sont également valorisés, a-t-elle expliqué.


Nouvelles connexes

Commentaires / Suggestions