`L'USDA étend le soulagement du coronavirus aux oléiculteurs - Olive Oil Times

L'USDA étend le soulagement du coronavirus aux oléiculteurs

Septembre 22, 2020
Daniel Dawson

Nouvelles Récentes

Après avoir été exclu du premier tour du Département de l'agriculture des États-Unis Covid-19 programme d'aide alimentaire, les oléiculteurs sont éligibles à une aide fédérale au second tour.

L'USDA a débloqué 14 milliards de dollars dans le cadre de cette deuxième ronde de financement. Les demandes peuvent être faites par les agriculteurs locaux USDA bureau du comté du 21 septembre 2020 au 11 décembre 2020. Le montant maximal de l'aide accordée à un agriculteur ou à une entreprise sera de 250,000 - $.

Voir aussi: Mises à jour Covid-19

"Les paiements d'huile d'olive seront basés sur les ventes auto-certifiées d'huile d'olive 2019 du producteur dans un format de bloc décroissant ... et seront égaux au montant des ventes éligibles du producteur d'huile d'olive au cours de l'année civile 2019, multiplié par le taux de paiement pour cette fourchette », Le PDG et président de la Association américaine des producteurs d'huile d'olive, Kimberly Houlding, a écrit dans une lettre aux membres.

Les échelons de paiement pour l'huile d'olive sont les suivants:

À titre d'exemple pratique, si un producteur d'huile d'olive réalisait 75,000 dollars de ventes au cours de l'année civile 2019, son paiement serait de 7,775 dollars. Le producteur recevrait 5,300 49,999 $ pour le montant des ventes jusqu'à 2,475 50,000 $ et 75,000 - $ supplémentaires pour le reste des ventes de - - $ à - - $.

Les seuls cas dans lesquels un producteur recevra moins que ce calcul est s'il a réalisé des ventes de plus de 1 million de dollars en 2019, auquel cas il recevra le montant maximal de 250,000 $.

"Les paiements d'huile d'olive pour les producteurs qui ont commencé à cultiver en 2020 et n'ont pas réalisé de ventes en 2019 seront basés sur les ventes réelles du producteur en 2020 à la date de la demande du producteur », a écrit Houlding.

"Les ventes éligibles comprennent uniquement les ventes d'huile d'olive cultivée par le producteur », a-t-elle ajouté. "La part des ventes dérivée de la valeur ajoutée de l'huile d'olive, comme la transformation et le conditionnement, et des ventes de produits achetés pour la revente, n'est pas incluse dans le calcul du paiement. "





Nouvelles connexes

Commentaires / Suggestions