Des producteurs du monde entier et d’éminentes personnalités du marché de l’huile d’olive se sont réunis à l’école Le Cordon Bleu de Paris le 13 novembre pour un avant-goût de la troisième édition de Olio Nuovo Days (OND).

Le concept, initié dans 2015, vise à promouvoir les huiles d’olive les plus fraîches et à les révéler au consommateur en créant un lien direct entre les chefs, les consommateurs et les producteurs.

OND 'Hémisphère Nord' se tiendra en janvier 16-20, 2018, présentant au public plus de vingt EVOO premium de dix pays différents.

"Avec plus de restaurants participants et plus de producteurs 25 inscrits cette année, le concept atteint un public international", a déclaré la fondatrice, Emmanuelle Déchelette. «Nous développons à l'international. Je suis ravi de voir le Japon s'inscrire au parcours. OND est sur la bonne voie. "

Parmi les huiles d'olive exposées lors de la conférence de presse, il y avait les nouvelles récoltes du Japon, le pays vedette d'OND 2018, ainsi que des huiles d'Italie, de Grèce, d'Espagne, de Tunisie et de France.

Producteur espagnol et propriétaire de Nobleza Del Sur, Lola Sagra a présenté ses deux huiles: Premium Arbequina, une huile délicate vert clair aux arômes intenses d’herbes et de fruits et Centenarium Picual, bien équilibrée avec une entrée douce, légèrement amère et épicée.

La propriétaire de O-Med, Paola Garcia Casas, qui participait pour la deuxième fois, a sorti sa nouvelle huile O-MED Yuzu, dont l'arôme stimulant rappelle la lime florale, avec des notes de mandarine et d'orange.

Casas de Hualdo, de Tolède (Espagne), a présenté deux huiles: le Cornicabra, un cépage traditionnel de la région du sud-ouest de l'Europe, à l'amertume délicate; et Casitas de Hualdo, un mélange fruité et léger créé spécialement pour les enfants.

Olivko est une huile tunisienne intense, verte et bien fruitée, produite sur le terrain nu attenant au site archéologique d'Utica. Olivko a remporté le Gold Award au concours international d'huile d'olive 2017 New York.

De nombreuses autres huiles de première qualité ont été proposées à la dégustation, telles que la EVOO Catalane de Henri Mor, Le Amantine (Italie), Makaria Terra (Grèce) et Le Carré des Huiles (France), entre autres.

Pendant le parcours de janvier, des restaurants renommés incluront dans leurs menus un plat inspiré des nouvelles huiles sélectionnées.

La chef espagnole María José San Román organisera un dîner avec le chef français Antoine Heerah au Chamarré, à Montmartre. Le chef brésilien Pérola Polilo cuisinera aux côtés du chef Alan Geaam dans son célèbre restaurant AG les Halles.

L'huile japonaise, Toyo Olive, a été choisie par Julien Dumas, chef du temple gastronomique emblématique de Paris, Lucas Carton. Dumas créera un dîner composé de quatre plats avec des plats conçus autour de l'huile japonaise avec M. Toshiya Tada, président de l'Association des sommeliers de l'huile d'olive du Japon.

Les organisateurs ont déclaré que ce serait la première fois que des huiles d'olive japonaises seraient utilisées dans un restaurant situé en dehors du Japon.

Des séances de dégustation dans des magasins gastronomiques et des ateliers et conférences sur le thème de l'huile d'olive sont également au programme.

Olivier Nasles, président d'Afidol, parlera de l'huile fruitée noire en tant que typicité française et le chercheur, Christophe Lavelle, de la controverse entourant le goût de l'amertume des huiles d'olive.

Le concept de Dechelette figure également dans le guide «Evooleum» de Mercacei et de l'Association espagnole des municipalités productrices d'olives.

En partenariat avec Mercacei, Madrid sera la deuxième capitale d’Olio Nuovo Days à 2019. «Je suis ravi de contribuer à la première édition d'OND-Madrid et de travailler aux côtés de Dechelette», a déclaré Peñamil, qui a déclaré que le concept «met en valeur le travail des producteurs et révèle les dernières huiles».



Plus d'articles sur: , ,