La Tunisie est devenue le deuxième producteur mondial d'huile d'olive pendant la saison des récoltes 2014-2015.

Les chiffres publiés par le ministère tunisien de l'agriculture révèlent que les exportations d'huile d'olive ont atteint un record de tonnes 242,000 de novembre 2014 à fin juin 2015.

Selon un communiqué de presse publié cette semaine par le ministère, le volume des exportations devrait atteindre quelques tonnes 260,000 d'ici la fin de la saison. Il s'agit d'une multiplication par sept par rapport à la campagne précédente, les exportations de cette année représentant des revenus de près de 1.5 milliards de dinars tunisiens (millions de 760 USD).

Alors que de nombreux producteurs d’olive européens experienced disastrous harvests Au cours de la saison 2014 / 15, la Tunisie a enregistré des rendements record avec une augmentation de 300% par rapport à la saison 2013 / 14.

Soixante-treize pour cent de l'huile d'olive tunisienne a été exportée vers l'Union européenne - 39 a été livré à l'Italie et 28 a l'Espagne - tandis que 17 a été importé par les États-Unis. Les importations espagnoles d’huile d’olive tunisienne ont augmenté de 831% par rapport à l’année précédente, alors qu’en Italie, ce chiffre était de 255%.

Grâce à la réduction de l'offre internationale, les producteurs tunisiens ont pu tirer parti de la hausse des prix de leur huile. À la fin du mois de décembre, 2014 avait reçu 2.73 € par kilogramme, montant qui était passé à 3.48 € par kilogramme à la fin du mois de juin 2015.

La Tunisie a connu une saison agricole exceptionnelle grâce à la récolte d’olives, ce qui est une bonne nouvelle pour l’économie tunisienne, si sombre par la suite.



Plus d'articles sur: , ,