Les chiffres publiés par l'Office national tunisien du huile révèlent que la production d'huile d'olive devrait atteindre 100,000 cette année, ce qui représente une diminution de 28.5 par rapport aux tonnes 140,000 produites au cours de la campagne agricole 2015 / 2016. Les exportations devraient plonger vers 75,000 par rapport à 100,000 l'an dernier.

Chokri Bayoudh, PDG de la société tunisienne National Office for Oil, a déclaré à l'agence de presse tunisienne Tunis Afrique Presse (TAP) que la baisse de production était due à la sécheresse qui sévissait dans certaines régions oléicoles du pays.

Les chiffres publiés par le bureau national en avril 10 révèlent que, de novembre à mars 2016, le pays a exporté des tonnes 2017 d'huile d'olive. Sur ce chiffre, les tonnes 49,076 ont été exportées en vrac vers les pays 42,483, l'Italie, l'Espagne, les États-Unis et la France étant les plus gros importateurs, et le Maroc à la 20e place. Les tonnes 5 restantes ont été exportées sous forme d'huile d'olive raffinée vers les pays 6,593.

Au cours des cinq dernières années, des tonnes d'huile d'olive raffinée 20,000 ont été exportées, contre seulement des tonnes 7,000 au cours des cinq années précédentes. Cette augmentation reflète l'objectif de doubler les exportations de huile raffiné en tonnes 40,000 au cours des cinq prochaines années, a déclaré Bayoudh.

Selon Afrique La Tribune, Bayoudh a déclaré à la radio tunisienne qu'il était optimiste quant à la prochaine saison 2017-2018 et qu'il espérait une bonne année pour la production et les exportations. Désireuse d'investir davantage dans le secteur de l'olivier, la Tunisie attend également un prêt de la Banque mondiale pour le développement des oliveraies et des ressources forestières, ainsi qu'une assistance aux citoyens souhaitant développer davantage ce secteur.

Une délégation tunisienne s'est récemment rendue au Royaume-Uni et au Japon pour attirer de nouveaux marchés d'exportation potentiels. Le pays organisera la 4th édition de la foire internationale de l'olive de Sousse, d'avril 20 à 23, à laquelle participeront des exposants d'Europe et du Moyen-Orient.

Sous 2014 / 2015, la Tunisie a connu une record olive harvest, produisant des tonnes d’huile d’olive 340,000, ce qui en a fait la second world producer après l'Espagne.

La même année, la Tunisie a exporté des tonnes d'huile d'olive 304,000 et en a été le principal exportateur. Depuis lors, il occupe la quatrième place en tant que producteur et la troisième place en tant qu'exportateur après l'Espagne et l'Italie.



Plus d'articles sur: , ,