Ferme à Gilgit Baltistan, nord du Pakistan

Le gouvernement du Pendjab a annoncé qu’il fournirait gratuitement des plants d’oliviers 473,500 aux agriculteurs dans le cadre de son projet quinquennal visant à développer des oliveraies dans la «vallée de l’olive» de la région. le demain.

Le projet vise à promouvoir la production locale d’huile d’olive et à réduire les lourdes factures d’importation d’huiles alimentaires. L’Institut de recherche agricole de Barani (BARI) préconise la culture d’arbres 250 par hectare de terres avec un rendement escompté en huile d’olive de 600 litres. Au Pakistan, le prix de l’huile d’olive se situant autour de 500 ($ 4) le litre, les agriculteurs pourraient apporter Rs 300,000 (2,437) s’ils exploitaient un hectare de terre pour la culture des olives.

Le ministère provincial de l'Agriculture a défini des règles et procédures spécifiques que les agriculteurs sont tenus de respecter pour pouvoir bénéficier des plants importés. Les agriculteurs qui disposent d'installations d'irrigation adéquates pour cultiver une oliveraie et ceux qui peuvent prétendre à une subvention 70 pour l'irrigation peuvent bénéficier des oliviers gratuits.

Plus d’un million d’oliviers ont déjà été plantés dans la région de Pothwar, dans la vallée de l’Olive, qui s’étend sur toute sa Rawalpindi, Chakwal, Jhelum, le district Attock de Potohar, Mianwali et Khushab, selon BARI.

Plus tôt cette année 120,000 olive trees were planted dans la province du sud-ouest du Baloutchistan, dans le cadre d'une campagne lancée par le Conseil pakistanais pour l'agriculture et la recherche (PARC). La moitié des jeunes arbres ont été élevés au Pakistan et les autres ont été importés d'Italie.

De retour dans 2011, le gouvernement de Punjab prepared un plan détaillé pour la promotion de la culture de l'olivier dans la région. L'objectif était de rendre le Pakistan autonome en huile d'olive en plantant de nouveaux arbres et en greffant des variétés d'olives sauvages existantes. Les agriculteurs ont été formés aux méthodes modernes de culture de l'olivier et encouragés à produire des olives par le département de l'agriculture de la SMEDA (autorité de développement des petites et moyennes entreprises) du Pendjab.

Le Pakistan a fait ses premiers pas sérieux dans la culture de l'olivier à 1986 avec un projet financé par le gouvernement italien. Les projets oléicoles ultérieurs ont eu divers degrés de succès.

La région de Pothwar, dans le nord-est du Pakistan, devait devenir une «vallée de l’olivier» après que son climat et son terrain aient été reconnus comme étant propices à la production d’olives. Sous un five-year plan initiés par PARC, 2.4, un million d'oliviers sont sur le point d'être plantés par 2020.




Plus d'articles sur: ,