` Farmers Lawyer se bat dans les arbres du Salento

Europe

Farmers Lawyer se bat dans les arbres du Salento

Septembre 23, 2015
By Olive Oil Times L'équipe

Nouvelles Récentes

Les oléiculteurs du sud de l'Italie, où un Épidémie de Xylella fastidiosa has led to a major cull of trees and a ban on plant­ing new ones, are seek­ing legal advice to see if they can chal­lenge the Euro­pean Union’s stance on tack­ling the dis­ease.

Olive farm­ers have been up in arms in the Salento region for quite some time as the Euro­pean Union deals with the tree dis­ease which, its says, could threaten olive crops all over Europe if not prop­erly con­tained.

Dans le cadre de ce processus, des arbres ont été arrachés du sol et les nouvelles plantations sont strictement interdites, au grand dam des habitants.

Ne pas avoir la liberté de planter de nouveaux arbres est une condamnation à mort sur le territoire.- Olive Alliance of Man­u­fac­tur­ers

But now, a group made up of Ital­ian grow­ers and oth­ers in the olive oil sec­tor, Voice of the Olive Alliance of Man­u­fac­tur­ers, is fight­ing back.

Accord­ing to a press release on the organization’s Face­book page, rep­re­sen­ta­tives are meet­ing with lawyers to see if a chal­lenge is pos­si­ble in the Euro­pean Courts of Jus­tice.

Publicité

The group claims Paolo De Cas­tro, an Ital­ian politi­cian and EU mem­ber of the agri­cul­tural and rural devel­op­ment com­mit­tee, is wrong and forc­ing a ban on new plant­i­ngs is unfair on Salento.

"To remove the ban on replant­ing we are ready to resort to the Euro­pean Courts of Jus­tice, because it is an unfair mea­sure towards Salento which is not effec­tive against the con­tain­ment of the bac­terium,” said the group.

"Dans les prochains jours, l'association assistera à la première réunion avec les avocats de ce "bataille pour la survie du Salento. "

L'association a poursuivi en disant que le paysage, les cultures et les traditions du Salento sont en danger et que des mesures doivent être prises pour protéger l'industrie historique de l'huile d'olive de la région.

Ne pas avoir la liberté de planter de nouveaux arbres, "condamnation à mort du territoire », a ajouté le groupe.

Ten­der lov­ing care — not culling

Mean­while, the web­site Rapport Xylella a déclaré qu'un autre projet se concentre plutôt sur l'entretien de certains des arbres les plus anciens de la région dans un nouvel essai expérimental pour lutter contre ce qu'ils décrivent comme le syndrome CoDiRo.

C'est quelque chose que les habitants du Salento connaissent empiriquement depuis environ une décennie et insistent sur le fait qu'il s'agit d'un ensemble de symptômes (pas une maladie) qui provoquent le dessèchement rapide des arbres et qui n'est pas la même chose que Xylella fastidiosa.

The trial involves trees being observed by Uni­ver­sity of Fog­gia researchers and treated organ­i­cally and is led by the provin­cial chair­man of Copa­gri, an orga­ni­za­tion rep­re­sent­ing farm­ers.

Fabio Ingrosso a déclaré à Xylella Report: "Les oliviers qui ont montré des signes de syndrome répondent bien. Et seulement deux mois se sont écoulés. Nous n'en sommes qu'au troisième traitement et enregistrons visuellement une nette amélioration.

"Notre objectif n'est pas de guérir la Xylella, mais de renforcer les arbres - affaiblis par des années d'utilisation de produits chimiques - pour nourrir le sol et restaurer la matière organique, afin que les arbres répondent même en présence de la bactérie », a déclaré Ingrosso. comme disant.

Il a également affirmé que la raison principale de la recherche était d'identifier les produits qui permettraient aux oliviers de revenir à leur état de végétation approprié et souligne que l'expérience utilise des produits à impact faible ou nul étiquetés comme engrais, biostimulants ou sont des produits déjà acceptés. en agriculture biologique.

Publicité

Aside from the Ital­ian olive oil heart­land, another Xylella fas­tidiosa out­break a été cité on the French island of Cor­sica.

Articles liés