`L'huile d'olive sicilienne à la recherche d'une certification IGP

Production

L'huile d'olive sicilienne à la recherche d'une certification IGP

Mai. 20, 2013
Michael Angelopoulos

Nouvelles Récentes

Neuf organisations régionales représentant les producteurs, les entreprises de pressurage, les raffineurs et les embouteilleurs, unissent leurs forces en Sicile pour soutenir une demande auprès des organismes compétents de l'Union européenne, afin d'obtenir une certification IGP pour l'huile d'olive sicilienne.

Les partenaires qui soutiennent l'initiative sont: les producteurs Cia, Coldiretti et Confagricoltura; les coopératives Agci, Legacoop et Confooperative; les huileries Aifo et Asfo; et l'embouteilleur Federolio.

Maurizio Lunetta, président de la coopérative Aipolivo, a été nommé à l'unanimité président de la nouvelle association visant à protéger l'huile d'olive sicilienne.

Avec M. Lunetta, le conseil d'administration est composé de Francesca Barbato de Coldiretti, Giuseppe Oro de Confcooperative, Giuseppe Giordano de Confagricoltura, Angelo Sillitti d'Agci, Calogero Girgenti de Legacoop, Piero Pipitone d'Asfo, Mario Russo d'Aifo et Manfredi Barbera de Federolio. .

Publicité

Un comité a été formé pour travailler exclusivement et préparer tous les documents requis qui seront utilisés pour soutenir la demande de l'île pour la reconnaissance IGP.

Les certifications Région géographique protégée (IGP) et Appellation d'origine protégée (AOP) couvrent tous les produits alimentaires. Ils sont décernés pour refléter sur les produits labellisés le caractère d'une région locale spécifique ou un savoir-faire unique.

"L'idée d'une huile extra vierge IGP de Sicile a immédiatement trouvé une grande acceptation dans l'industrie de l'huile d'olive », a déclaré Maurizio Lunetta. "La certification IGP est un outil qui, s'il est utilisé efficacement, augmentera la valeur ajoutée de l'huile d'olive sicilienne. Cela aidera l'industrie locale à dégager un bénéfice durable alors que ce n'est souvent pas le cas », a-t-il déclaré.

L'initiative est encouragée par le Département régional de l'agriculture.

La Sicile est le troisième grand producteur d'huile d'olive en Italie avec une production d'environ 3 millions de tonnes d'olives et 50,000 220 tonnes d'huile d'olive. Cette production se traduit par un chiffre d'affaires de 500 millions d'euros pour l'industrie et 16,000 millions d'euros pour le marché associé. La culture oléicole de la Sicile est essentiellement biologique avec quelque XNUMX XNUMX hectares d'oliviers cultivés selon des méthodes de production traditionnelles.

Plus de 40 produits à base d'huile d'olive en provenance d'Italie ont été certifiés AOP ou IGP - dès 1996, date de la première publication des enregistrements. Les producteurs italiens ont été parmi les premiers à tirer parti de cette différenciation des produits, ce qui se reflète dans les ventes et les parts de marché dans le monde.

L'examen d'une demande prend cependant beaucoup de temps. Deux demandes italiennes de Terra d'Otranto déposées le 1er mars 2011 et de l'Ombrie déposées le 17 octobre 2011 sont toujours en cours de traitement.

Les premières huiles d'olive italiennes à recevoir la certification AOP le 2 juillet 1996 ont été Canino, Sabina, Brisighella et Aprutino Pescarese.

Nouvelles connexes