Remplacer les graisses saturées par des aliments méditerranéens pour réduire les risques cardiaques

Une étude de Harvard a révélé que l’échange d’un pour cent des graisses saturées dans un régime avec des aliments sains peut réduire le risque de maladie cardiovasculaire.

Décembre 2, 2016
Par Mary West

Nouvelles Récentes

Parfois, de petites améliorations de l'alimentation peuvent conduire à une amélioration significative de la santé. Une nouvelle recherche de l'Université de Harvard révèle l'échange d'un pour cent de l'apport quotidien en graisses saturées avec des aliments du La diète méditerranéenne (MedDiet) peut conduire à une réduction de 6 à 12 pour cent du risque cardiovasculaire.
Voir aussi: Bienfaits de l'huile d'olive
Cela se traduit par une réduction de la viande, du lait et du beurre et leur remplacement par des composants alimentaires nutritifs tels que les grains entiers, les protéines végétales et les graisses insaturées. Les résultats s'ajoutent à l'ensemble des preuves qui montrent les avantages pour la santé de ce régime alimentaire.

Dans les recherches publiées dans le British Medical Journal, Les adultes 115,000 ont été suivis de 1984 à 2010. Tous les participants étaient exempts de maladie chronique au début de l'étude. Tous les quatre ans, ils étaient interrogés sur leur régime alimentaire et des signes de maladie coronarienne étaient enregistrés. Les décès survenus au cours de la période de 26 ont été identifiés.

Lors de l'évaluation des résultats de la substitution d'aliments sains aux graisses saturées, l'équipe de recherche a examiné plusieurs acides gras séparément. Le remplacement de l'acide laurique et de l'acide stéarique a donné un taux de 6 à 8% risque cardiovasculaire réduction tout en remplaçant l'acide palmitique a entraîné une baisse du risque de 10 à 12 pour cent.

De plus, l'étude a révélé qu'une augmentation modeste de l'apport en graisses saturées entraînait une augmentation du risque cardiovasculaire. Les participants qui consommaient 5% de graisses saturées en plus avaient une probabilité de 25% plus élevée de maladie coronarienne sur une période de 28 ans.

Étant donné qu'une diminution d'un pour cent de la consommation de graisses saturées peut faire une différence, il est utile de savoir à quoi pourrait ressembler cette quantité dans l'alimentation.

Le professeur adjoint Qu Sun, membre de l'équipe de recherche, a donné un exemple pour Olive Oil Times: "Une tasse de lait entier contient environ 5 grammes de gras saturés, ce qui équivaut à 2% d'énergie pour un adulte moyen. Pour une personne qui réduit sa consommation de lait entier d'une tasse par jour pendant vingt ans, les effets sur la santé peuvent être assez importants. Je pense donc que la réduction de 12% du risque n'est pas vraiment surprenante », a-t-il déclaré.

Les auteurs ont recommandé de remplacer les graisses saturées par des aliments du MedDiet, car ils contiennent des graisses saines et sont riches en nutriments. De plus, des études associent le régime alimentaire à une réduction de 30% de l'incidence des maladies coronariennes. Le régime alimentaire comprend des fruits, des légumes, des noix, des graines et des légumineuses.

Il comprend également deux excellentes sources de graisses saines: l'huile d'olive, qui est riche en graisses monoinsaturées, et le poisson gras, qui est abondant en acides gras oméga-3. Les résultats et les recommandations ont une importance considérable, car les maladies cardiaques sont la principale cause de décès aux États-Unis, selon le CDC.



Nouvelles connexes

Commentaires / Suggestions