L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a lancé un programme de coopération technique visant à prévenir la propagation de Xylella fastidiosa (Xf) en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.
Voir plus: Xylella Fastidiosa Articles and Updates
L’objectif du projet est de faciliter la détection précoce, le diagnostic et la surveillance de Xf, une bactérie qui a causé la widespread devastation d'oliviers dans la région des Pouilles en Italie.

Le programme de coopération technique visera à améliorer les capacités techniques des institutions locales et des agriculteurs et à sensibiliser le public à la manière de prévenir la propagation de Xf grâce à la détection précoce, au diagnostic, à la surveillance et aux mesures phytosanitaires. Cela a commencé en réponse aux demandes des gouvernements des sept pays cibles, dont l'Algérie, l'Égypte, le Liban, la Libye, le Maroc, la Palestine et la Tunisie.

Le programme a été officiellement lancé à Tunis le mois d’août 29, 2016, avec un atelier de cinq jours consacré à la planification des activités liées au projet et à la conception d’un plan d’action pour sa mise en œuvre opérationnelle.

Suite au detection of Xf dans les oliviers des Pouilles à 2013, la bactérie later spread sur l’île française de Corse et le sud-est de la France au 2015. Les mesures de prévention telles que le programme lancé par la FAO sont considérées comme un impératif pour prévenir la propagation potentielle de Xf dans d'autres régions du monde.



Plus d'articles sur: