` La Grèce promet une aide de 126 millions d'euros aux producteurs d'huile d'olive pour les pertes liées à la pandémie - Olive Oil Times

La Grèce promet une aide de 126 millions d'euros aux producteurs d'huile d'olive pour les pertes liées à la pandémie

Octobre 5, 2020
Costas Vasilopoulos

Nouvelles Récentes

Le ministère grec de l'Agriculture a promis environ 126 millions d'euros (148 millions de dollars) de fonds combinés grecs et de l'Union européenne pour les producteurs d'huile d'olive du pays en tant que mesure d'urgence pour contrebalancer les pertes financières subies par le Pandémie de COVID-19.

Environ 145,000 bénéficiaires du programme devraient recevoir un montant de 300 € (352 $) par hectare d'oliveraie, si le plan d'aide recevait l'approbation du Commission européenne.

Voir aussi: Préoccupations croissantes en Grèce à l'approche de la récolte

Le secteur de l'huile d'olive a été distingué en raison de son importance pour les sociétés agricoles locales, a déclaré le ministère dans un communiqué, servant "comme produit stratégique national pour le secteur primaire et la cohésion du tissu social des zones rurales en termes d'emploi, de valeur de la production et des exportations.

«[L'huile d'olive] a été particulièrement touchée par la pandémie de diverses manières (perturbations d'approvisionnement, restrictions transfrontalières et nationales sur la circulation des produits, fermetures de restaurants, baisse du tourisme, etc.), entraînant une réduction significative de son prix de vente» l'annonce du ministère a été ajoutée.

Voir aussi: Les transporteurs mettent en garde contre les effets des mesures COVID-19 sur l'approvisionnement alimentaire

L'Association nationale interprofessionnelle de l'huile d'olive de Grèce (EDOE), a salué l'initiative d'aide, tout en notant qu'un soutien à tous les niveaux est nécessaire pour que le secteur grec de l'huile d'olive progresse.

Vous avez quelques minutes?
Essayez les mots croisés de cette semaine.

"La reconnaissance de l'importance du secteur pour l'économie nationale et la nécessité de soutenir les producteurs pour les dommages causés par les récents phénomènes météorologiques défavorables et la diminution de la consommation causée par la pandémie est, une fois de plus, d'une importance capitale », a déclaré EDOE.

"Nous attendons également du ministère qu'il présente les questions discutées lors de notre dernière rencontre avec le ministre, M. Voridis, le 15 juin, [qui visent à] éduquer les producteurs d'huile d'olive sur les bonnes pratiques agricoles, mettre en place un comité consultatif d'experts dans le domaine, suivre les quantités d'huile d'olive produites et commercialisées, définir une politique nationale d'huile d'olive, entre autres », a ajouté l'association.

Toutes les procédures préliminaires du régime d'aide devraient être achevées d'ici la fin de l'année, tandis que le programme devrait être élargi pour inclure les producteurs de olives de table ainsi que.





Nouvelles connexes

Commentaires / Suggestions