` L'Europe lance une base de données complète d'indications géographiques - Olive Oil Times

L'Europe lance une base de données complète d'indications géographiques

Décembre 16, 2020
Costas Vasilopoulos

Nouvelles Récentes

L'Union européenne a lancé une nouvelle base de données contenant des informations sur les produits agricoles et alimentaires portant un label d'Appellation d'Origine Protégée (AOP) ou d'Indicateur Géographique Protégé (IGP) dans le cadre du plan de qualité des indications géographiques (IG) du bloc.

Chaque indication géographique enregistrée dans l'UE a une histoire derrière elle, reflétant la variété et la richesse des produits que notre continent a à offrir.- Janusz Wojciechowski, commissaire européen à l'agriculture

GIView contient les produits IG européens avec un statut protégé en dehors de l'UE via accords réciproques et, inversement, tous les produits non communautaires protégés en Europe.

La plate-forme stocke des informations relatives à divers produits agricoles, y compris le vin, les olives et l'huile d'olive, différents types de fromages et toutes les autres denrées alimentaires de l'UE avec un nom et une origine protégés.

Voir aussi: Les producteurs recherchent une AOP en Castille et León

Les données stockées comprennent le type d'IG (AOP ou IGP), la date de priorité et le statut juridique de la protection, ainsi que des cartes, des photographies des produits réels et des descriptions de produits.

L'objectif est de mettre les informations à la disposition des producteurs, des consommateurs et de toutes les autres parties prenantes, et de protéger à l'avance les produits, qui sont considérés comme la propriété intellectuelle de l'Europe, en fournissant des données utiles aux autorités antifraude en cas d'enquête pour faux pratiques ou produits imitatifs.

Le système IG européen est un atout précieux. Les ventes annuelles de produits AOP et IGP dépassent 74 milliards d'euros (89.50 milliards de dollars), tandis que les secteurs de production liés aux IG de l'UE occupent actuellement environ 400,000 20 salariés et contribuent pour plus de 24.20 milliards d'euros (- milliards de dollars) au PIB de l'Union.

"Je suis fier de voir le lancement du portail GIview, développé par l'Office de la propriété intellectuelle de l'UE », a déclaré Janusz Wojciechowski, le commissaire européen chargé de l'agriculture. "Cette plateforme est un excellent outil pour donner davantage de publicité à nos fameuses indications géographiques européennes et à celles protégées par nos accords internationaux.

"Chaque indication géographique enregistrée dans l'UE a une histoire derrière elle, reflétant la variété et la richesse des produits que notre continent a à offrir », a-t-il ajouté. "Mes services et moi continuerons à chercher des moyens de renforcer les indications géographiques, après avoir montré leur valeur ajoutée pour les producteurs et les consommateurs. »





Nouvelles connexes

Commentaires / Suggestions