Mercedes Campos et Mario Porcel ont reçu le prix € 5,000 lors de la deuxième édition du Prix de la recherche scientifique sur les olives et l'huile d'olive. (Photo: Europa Press)

Les résultats des deuxièmes Prix de la recherche scientifique sur les olives et l'huile d'olive, parrainés par la Fondation Caja Rural de Jaén, ont été annoncés aujourd'hui lors d'une conférence dans la capitale andalouse. Les chercheurs scientifiques espagnols Mercedes Campos et Mario Porcel ont reçu le prix 5,000.

Geolit, le parc technologique et scientifique de Jaén situé à Mengíbar, était le lieu de cet événement. Son jury a décidé d'élire la recherche intitulée «Étude bioécologique de la famille des chrysopidés dans les vergers d'oliviers: perspective de croissance et de conservation de la population», rédigée par les deux scientifiques. comme choix gagnant.

Le deuxième prix a été attribué au travail de trois jeunes scientifiques espagnols, Javier Sanz, Manuel David García et Manuel Barneo, pour leur étude intitulée «Huile de Jaén´s Mountain Oliva: qualité et chaîne de valeur», récompensée par 2,000. Enfin, le jury a également décidé de donner une mention spéciale à la recherche intitulée «Prospective, étude et évaluation des mousses comme couverture végétale dans les champs pétrolifères de Jaén´s Oliva», rédigée par l'équipe composée de Susana Rams, Milagros Saavedra et Cristina Alcántara.

Il s'agit de la deuxième édition des prix, reconnus par l'industrie espagnole de l'huile d'olive. Il est promu par la Fondation Caja Rural de Jaén afin de reconnaître les études de chercheurs qui contribuent aux progrès des connaissances scientifiques relatives à l'olivier. Cela inclut des aspects tels que la manière dont le processus d'élaboration de l'huile d'olive contribue à l'amélioration sociale, économique et environnementale du pays.

Des aspects tels que la qualité et l’adaptation de la méthodologie utilisée dans la recherche pour obtenir des résultats valables, ainsi que leur pertinence pour les personnes et leur utilité ont été déterminants pour la sélection des lauréats. Le jury était présidé par Manuel Parras (recteur de l'Université de Jaén) et comprenait Francisco Molina (secrétaire de la Fondation Caja Rural de Jaén), Mercedes Fernández (responsable des unités techniques et de chimie et de normalisation du Conseil oléicole international), Gabriel Beltrán. (responsable du département de recherche à l'IFAPA) et Carlos Piniña (représentant du Collège andalou d'ingénieurs agronomes).

Une conférence intitulée «Les sociétés Jaén´s Olive Oil et Sovena: Diriger le présent et bâtir l’avenir» a également été présidée à cette occasion par Luis Folqué.



Plus d'articles sur: ,