`L'Union européenne interdira la fabrication de mets à l'huile d'olive dans les restaurants

Europe

L'Europe interdira les desserts d'huile d'olive dans les restaurants

Mai. 16, 2013
Julie Butler

Nouvelles Récentes

L'huile d'olive mise à la disposition des consommateurs dans les points de restauration de l'Union européenne devra être emballée dans des conteneurs correctement réutilisables et non réutilisables à partir de l'année prochaine, et les étiquettes d'huile d'olive devront indiquer la description et l'origine du produit de manière plus visible et lisible. .

Les mesures font partie des diverses modifications prévues aux normes de commercialisation de l'UE pour l'huile d'olive et conçues pour mieux protéger et informer les consommateurs tout en garantissant la qualité et l'authenticité des huiles d'olive.

Ils font partie des changements résultant du plan d'action du commissaire européen à l'agriculture Dacian Cioloş pour le secteur de l'huile d'olive de l'UE, publié pour discussion en juin dernier.

On espère qu'ils empêcheront des pratiques telles que les restaurants servant aux clients de l'huile d'olive coupée avec des huiles moins chères et des étiquettes qui déroutent ou trompent les consommateurs.

Publicité

Neuf pays se sont opposés aux changements

Lorsque les mesures ont été mises aux voix mardi lors d'une réunion du comité de gestion de l'organisation commune des marchés agricoles à Bruxelles, elles n'ont pas réussi à obtenir ce qui est connu sous le système de vote pondéré de l'UE comme une majorité qualifiée.

Selon des sources bruxelloises, il y a eu 195 voix pour, 94 contre et 53 abstentions. Un État membre était absent de la réunion du comité, qui comprend des experts agricoles de la CE et des 27 États membres de l'UE.

Chypre, la France, la Grèce, l'Irlande, l'Italie, l'Espagne, la Slovénie, la Slovaquie, la Pologne et le Portugal ont voté pour. Il est entendu que la République tchèque, la Lettonie, la Lituanie et la Roumanie ont également soutenu les mesures cette fois, ayant voté contre eux lors d'un vote indicatif en février.

Neuf pays ont voté contre ces mesures - l'Autriche, la Bulgarie, le Danemark, l'Estonie, la Finlande, l'Allemagne, le Luxembourg, les Pays-Bas et la Suède - et la Belgique, le Royaume-Uni et la Hongrie se sont abstenus.

Bien que le résultat soit classé comme "sans avis », la Commission est habilitée à adopter les mesures et déclare qu'elles seront publiées d'ici la mi-juin et entreront en vigueur le 1er janvier prochain.

Les amendements avaient été précédemment renvoyés au Comité des obstacles techniques au commerce de l'Organisation mondiale du commerce, qui avait ouvert une période de commentaires de 60 jours expirant le 20 avril. Aucun commentaire n'a été reçu.

Sanctions

Les États membres devront effectuer des contrôles pour garantir le respect du règlement et établir leurs propres "sanctions nationales appropriées, qui doivent être "efficace, proportionné et dissuasif. " Les produits conformes aux règles en vigueur qui ont été fabriqués et étiquetés ou importés dans l'UE et en circulation avant 2014 peuvent être vendus jusqu'à épuisement des stocks.

Ce que disent les modifications prévues

Interdiction des burettes:

- Les huiles mises à la disposition du consommateur final dans les hôtels, restaurants, pubs et bars doivent être emballées dans des conteneurs équipés d'un système d'ouverture qui ne peut être refermé après sa première ouverture, ainsi que d'un système de protection empêchant leur réutilisation une fois le contenu indiqué sur l'étiquette est terminé

Des informations plus claires sur l'étiquette:

- Les détails obligatoires doivent être regroupés dans le même champ de vision, soit sur la même étiquette ou sur plusieurs étiquettes attachées au même conteneur, soit directement sur le conteneur. Les caractères du texte doivent être égaux ou supérieurs à 2 mm, si le volume nominal du récipient est égal ou inférieur à 25 cl; 3 mm, si le volume nominal du récipient est supérieur à 25 cl mais égal ou inférieur à 100 cl; 4 mm, si le volume nominal du récipient est supérieur à 100 cl.

Pour plus de détails sur ces modifications et sur d’autres modifications prévues, voir la modifications du règlement (UE) no 29/2012 sur les normes de commercialisation de l'huile d'olive.

Regarde aussi L'Europe plus proche de l'interdiction des burettes à huile d'olive rechargeables dans les restaurants

Nouvelles connexes